L’USF TT écrit au Maire de Fontenay-sous-Bois

vendredi 18 janvier 2013
par  USF Tennis de Table
popularité : 28%

Le 13 janvier 2013, nous avons adressé ce courrier au Maire de Fontenay-sous-Bois :

"Monsieur le Maire,

Par ce courrier, nous vous alertons officiellement et vous demandons d’agir très rapidement face à une situation que vous connaissez certainement déjà : la dégradation de l’état de la Salle Decaudain et plus largement du Gymnase Léo Lagrange...

Le 13 janvier 2013, nous avons adressé ce courrier au Maire de Fontenay-sous-Bois :

"Monsieur le Maire,

Par ce courrier, nous vous alertons officiellement et vous demandons d’agir très rapidement face à une situation que vous connaissez certainement déjà : la dégradation de l’état de la Salle Decaudain et plus largement du Gymnase Léo Lagrange.

En préambule, je tiens à remercier la municipalité pour le soutien apporté à notre sport devenu au fil du temps le sport phare de Fontenay-sous-Bois : le Tennis de Table. Nous en sommes conscients, et nous pensons également en être dignes cette année encore avec 340 licenciés, dont 46 féminines et 2/3 de jeunes de moins de 18 ans. Les chiffres sont en progression, tout comme nos résultats : une équipe en Pro B, deux équipes en National (dont une équipe féminine), neuf équipes engagées sur les championnats régionaux et départementaux, des joueurs et joueuses qui brillent individuellement presque chaque week-end au niveau national et international.

Tout en diminuant les coûts structurels, la nouvelle équipe dirigeante élue en juin 2012 a revu depuis son arrivée toute l’organisation de la section :
- celle du travail pour accueillir plus de joueuses et joueurs dans de meilleures conditions ;
- celle des bénévoles pour développer la participation de chacun à l’association ;
- celle des pôles Compétitions, Organisation, Communication pour obtenir plus de résultats, accueillir plus de tournois et de compétitions, diffuser au plus grand nombre l’activité de l’USF Tennis de Table par un nouveau journal et un site internet ;
- celle des finances avec la mise en place de processus transparents et efficients, une meilleure rentabilité de notre activité, un travail spécifique sur les subventions. Sur ces questions, le travail commun avec l’USF est quasiment permanent et nous en récoltons les fruits avec un résultat à l’équilibre.
La remise du Label FFTT est venue témoigner du succès de ces efforts en novembre 2012.

Si rien n’est définitivement acquis, nous sommes sur la bonne voie pour pérenniser l’activité du Tennis de Table. Nous, salariés-dirigeants-bénévoles, avons tous pris notre part du travail.

C’est pourquoi nous sommes exaspérés par les flottements autour des travaux de la Salle Decaudain qui ne sont plus juste nécessaires, mais désormais indispensables pour pouvoir continuer à travailler et accueillir les entraînements, les compétitions, mais aussi les 1200 élèves provenant de toute les écoles primaires de Fontenay-sous-Bois, qui viennent chaque année jouer au Tennis de Table dans le cadre des activités sportives de leur classe.

Quels travaux ? Nous ne sommes pas des spécialistes : ces derniers sont venus à plusieurs reprises, avec Monsieur Le Pape notamment, pour évaluer les réparations à effectuer. De façon très factuelle, nous sommes victimes régulièrement d’inondations : du plafond de la salle, des fenêtres et des murs, de la chaufferie (nous n’avons pas eu de chauffage pendant un mois), des toilettes et des escaliers qui mènent à la salle.
Il ne s’agit pas de petites inondations : vos services techniques peuvent en témoigner et ont envisagé de fermer la salle définitivement fin décembre ! Et je dois saluer ici l’action de M. Le Pape qui a fait le maximum pour que nous puissions organiser comme prévu notre stage (44 inscrits du 2 au 5 janvier 2013) et reprendre nos activités à la rentrée. Malheureusement vendredi 11 janvier, l’eau issue des canalisations des toilettes a de nouveau envahi l’étage des sanitaires, les escaliers et… notre bureau causant de nombreux dégâts matériels (raquettes, robots, machine à boissons définitivement HS…) et des tracas divers (dossiers trempés, flaques dans le bureau, odeur d’humidité…).
Nous étions déjà exaspérés : nous sommes excédés de passer désormais notre temps à éponger, expliquer l’inexplicable aux parents qui nous demandent pourquoi la Mairie ne fait pas les travaux, passer week-end et vacances à ranger et re-ranger la salle…

Nous sommes à bout, Monsieur le Maire. Nous sommes aussi au bout du raisonnement par l’absurde : plus on attend, plus le montant des travaux sera élevé ! Premier exemple, le parquet de la salle commence à se gondoler à certains endroits. Parquet qui a été refait par la Ville il y a seulement quelques années.

Le Tennis de Table, je l’ai précisé en introduction, a toujours bénéficié du soutien de la Ville. Le succès populaire ne s’est jamais démenti : mieux, il s’amplifie. Les résultats sportifs sont là aussi. Et tout cela, nous pouvons le faire grâce à la mise à disposition par la Mairie, depuis plusieurs années, des infrastructures nécessaires. Laisser mourir à petits feux cette infrastructure qu’est la salle Decaudain, c’est envoyer de façon inéluctable la section Tennis de Table dans le mur. Ce n’est pas ce que vous voulez, nous le savons.

Nous ne pouvons plus attendre ! C’est pourquoi, nous vous demandons de donner aujourd’hui les directives nécessaires à l’application de décisions déjà prises collectivement (l’isolation et la réparation des canalisations), mais aussi d’envisager dans les plus brefs délais la rénovation de la salle (peinture, bureau, buvette, gradins…) pour que nous puissions pérenniser notre sport, identité de la Ville de Fontenay-sous-Bois, pour plusieurs décennies encore.

Dans cette attente, je reste à votre disposition pour d’éventuels compléments ou si vous souhaitez me rencontrer, et vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes salutations les plus respectueuses.

Christophe Dague
Président de l’USF Tennis de Table"